Richard Orlinski est l’artiste contemporain français le plus vendu dans le monde. Ses sculptures, conçues autour du concept « Born Wild », témoignent d’une réflexion profonde sur l’instinct animal et sur la nature humaine, dans un style résolument moderne, qui ne cède jamais au trash, à l’extravagance ou à l’éphémère. Son leitmotiv est de rendre l’art accessible au plus grand nombre.

Rendez-vous au Village Royal – 25 rue Royale à Paris 8e où un Superman rouge de 3 mètres de hauteur à l’allure imposante, vous indique l’entrée de l’exposition. Une fois le porche passé, un ours de 5 mètre de haut, gueule ouverte semble avancer d’un pas souple et assuré. Continuez votre chemin jusqu’au tigre ajouré, l’un des plus féroces prédateurs… Inspiré par sa fourrure rousse rayée de noir, Richard Orlinski évide le métal et sculpte l’animal comme de la dentelle. Plus loin, triomphant, le lion d’Orlinski jubile. Des centaines de facettes se resserrent pour matérialiser son encolure fournie et s’espacent pour donner à sa silhouette son allure déliée. Vous terminerez votre visite par le Kong. Gueule ouverte sur des crocs effrayants, le gorille en résine s’autoproclame invincible en martelant son torse de ses poings menaçants.

Exposition jusqu’au 15 novembre 2016

Le Village Royal – 25 rue Royale 75008 Paris

_D4S2840    _D4S2680 _D4S2654 (2)  20160927_172446_resized  20160927_172715_resized_1